DEBOUT VAILLANTS DÉFENSEURS DE LA VÉRITÉ HISTORIQUE
SUR L’ALGÉRIE FRANÇAISE !

 

Mes chers compatriotes, mes chers amis, ma chère et éprouvée famille dont vous faites tous partie,

Rien ne sert de se lamenter sur notre triste sort aujourd’hui, ni quémander quoi que ce soit à qui que ce soit, et encore moins à tous ces politiques véreux, qui se proclament tous comme dignes héritiers de leur mentor que je ne nommerai pas, mais vous savez tous très bien de qui je veux parler ! Nous n’obtiendrons jamais rien de ces menteurs, qui ne savent faire que des belles promesses avant chaque élection, puis, après avoir été élus, nous obligent à constater l’étendue de leur mépris à notre égard.

Pouvons-nous laisser tous ces menteurs tenter de nous berner et nous amadouer en nous disant que les noms de nos morts par assassinats organisés et programmés et froidement exécutés sur ordre, seront inscrits sur un monument sur lequel il sera faussement mentionné qu’ils sont « Morts  pour la France » alors qu’ils ont été exécutés par la seule volonté et les ordres criminels donnés par le premier président de cette  5ème  République  ensanglantée dès sa création ?

Notre seule espérance de faire reconnaitre l’unique vérité historique dont nous sommes détenteurs, ne peut se faire que par voie de justice, il n’y a aucune autre issue. Le CDFA-VERITAS, que j’ai l’honneur de présider, mène actuellement une plainte contre l’État Français, pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité pour toutes les abominations commises durant la guerre d’Algérie et organisées par le pouvoir en place, toujours impunies à ce jour.

Notre plainte  a été enregistrée auprès du Tribunal de Grande Instance de Paris, le 5 juillet 2018 et suit son cours. Nous devons cependant  épuiser tous les recours en France (plainte, appel et cassation) avant de pouvoir nous présenter devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme où nos brillants avocats adopteront une stratégie sans faille, que je ne peux dévoiler ici, vous pouvez facilement le comprendre. Sachez que nos avocats, sont issus de notre communauté, et, à ce titre, ils ne prennent pas d’affaires qu’ils ne sauraient gagner. Ils ont la fervente et ferme intention de nous faire rendre justice, faisant par la même occasion, éclater la vérité historique sur l’Algérie Française.

Je vous invite à prendre conscience de l’importance de mener à bonne fin cette action, la seule qui soit fondée et solide,  intentée après 57 ans de balbutiements et d’espoirs déçus, par manque d’unité entre nous. Combien des nôtres sont partis durant ce laps de temps sans jamais voir que sans cette unité indispensable, nous ne réussirons jamais à délivrer la vérité historique du carcan où l’ont placée les forces du mal, du mensonge et de la dissimulation d’État !!!

Si nous voulons parvenir à délivrer la vérité historique, le  moment  est arrivé, de nous unir et de et nous faire entendre d’une seule et même voix face à tous nos détracteurs qui ne vivent que dans le mensonge d’État et qui ont déversé leur fiel sur notre communauté depuis bien trop longtemps !

Nous avons l’opportunité de gagner, mais ce n’est qu’unanimes et unis que nous pourrons y parvenir… Alors hauts les cœurs ! Que tous ceux d’entre nous qui  se sentent concernés et vaillants défenseurs de notre histoire, nous rejoignent dans cet ultime combat !!!

C’est notre devoir de mémoire envers tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour défendre notre juste cause !

C’est notre devoir de mémoire envers nos frères Harkis, fidèles soldats de la France, qui se sont vu désarmés et abandonnés aux couteaux des égorgeurs du FLN, le chef d’État leur ayant refusé le droit du sol, auquel ils avaient pourtant, le plus grand droit…

C’est aussi notre devoir envers nos descendants, qui ont parfois honte de leurs parents ou grands-parents, lesquels sont nés sur cette terre d’Algérie, parce qu’à l’école, ils subissent un bourrage de crânes. Il devient urgent de faire rétablir notre vérité pour qu’au contraire ils n’aient plus à rougir, mais soient fiers du passé de leurs aïeux,  fiers du travail titanesque qu’ils ont accomplis,  transformant marécages et terres arides en un paradis terrestre.

Oui mes chers amis, il m’est impossible de concevoir que nous puissions tous disparaître en laissant les choses en l’état : Alors UNISSONS-NOUS pour faire trembler ce pouvoir qui nous méprise,  et ne faisons pas porter à tous nos héritiers, le poids des crimes commis sur notre terre, par le plus traitre, le plus menteur, l’assassin de tant des nôtres, de toutes ethnies !

C’est notre dernière chance de pouvoir remettre l’Histoire à sa juste place en dénonçant clairement LES MENSONGES D’ÉTAT ! NE LA LAISSEZ PAS PASSER, pensez aux injustices et aux souffrances qu’ont subi tous les nôtres, REJOIGNEZ LE C.D.F.A. –VERITAS… NOUS REMETTRONS, ENSEMBLE, L’HISTOIRE DE France A L’ENDROIT !!!

 

                                                                                      

                                                                                      Alain AVELIN
                                                                          Président du CDFA-VERITAS